CAC40, un début de l’année difficile?

Avec une reprise de plus de 8,50 % à la fin du mois de janvier suivie d’un résultat positif des enseignes Atos, Airbus, Engie et EssilorLuxottica, le CAC40 poursuit son rebond et clôture le premier mois de l’année à la barre des 5000 points, plus précisément à 5 019,26 points au 1erfévrier 2019. Les activités macroéconomiques de la Chine et les exportations de l’Arabie Saoudite soulevées respectivement par Caixin/Markit et Bloomberg jouant cette fois-ci un grand rôle dans la volatilité des cours, le marché de Paris n’a pas été épargné. Ceci s’est surtout fait ressentir au niveau du secteur automobile avec une baisse de -3,9 % pour Valeo, de -2,8 % pour Peugeot, et de -3 % pour Renault. Le secteur du luxe et le secteur bancaire n’ont pareillement pas été épargnés. À noter que les actions de Kering de LVMH de BNP Paribas et de la Société Générale ont par ailleurs enregistré une baisse chacune variant de -1,2% à -2,1%. Malgré ces faits, après clôture de la première séance, Paris clôture la première séance et se félicite de commencer le mois de février avec une hausse de +0,24 %.

Si vous envisagez d’investir dans des indices, lisez aussi: Bataille de l’Euro Stoxx 50 pour finir dans le vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *